Human Art

le forum de l'art libre et humain
 
Nous sommes le Mardi 22 Août 2017 11:16
ancien forum archivé
 




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: L'ipocrisie de la rue
MessagePosté: Dimanche 5 Septembre 2010 18:29 
matelot
matelot

Inscription: Mardi 18 Août 2009 10:36
Messages: 271
Ce qui se passe par rapport à la deportation Tzigane,me rappelle de tristes souvenirs(700000 furent brulés à Auschwitz) Hier Toulon manifestait contre cette deportation,c'etaient tous de bobos de la gauche bien pensante,qui pour rien au monde accepteraient qu'il y ait un camp à coté de leur lotissement,que pour rien au monde accepteraient que leurs enfants aient jouer avec les roms,aucun chef d'entreprise n'embaucherait un de ces individus,à la reputation de voleur de poules.
Ces memes bobos pronent la decroissance, le developpement durable,l'ecologie comme derniere verité pour sauver la planete. Ces memes gens ont tous de 4x 4,du gazon arrosé en permanence dans une region ou il y a penurie d'eau ,des magnifiques eclairages nocturnes sous les allées d'oliviers qui menent à leur demeure .Villepin trouve que tout cela est une tache pour le drapeau francais ,mais si mes souvenirs sont,c'est bien lui qui a donné l'ordre au CRS ,de demolir les portes à coups de hache ou etaient refugiés des sans papier,les socialistes aussi feraient mieux de fermer leur gueule car c'est à l'epoque de Chevenment,qu'il y a le plus de charters remplis de pauvres gens que l'on renvoyait à leur misere ou trés souvent dans des pays en guerre Je dis tout cela non pour defendre ce pourri de gouvernement ,mais pour denoncer une gauche qui aime les roms ,les sans papiers, mais pas dans leurs quartiers.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'ipocrisie de la rue
MessagePosté: Lundi 6 Septembre 2010 07:22 
vent du large
vent du large
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mercredi 26 Décembre 2007 14:30
Messages: 1433
chui pas daccord pour les expulsions.... mais faut faire la distinction entre rom, sans papier et pauvres gens.... c'est pas toujours les même, même si ça arrive aussi.... des roms, j'en connais là tout près, j'aimerai bien avoir leur grosse bagnole et leur camion avec le palan pour mes sculptures :mrgreen:

PS si ceux qui campaient devant mon portail nous lisent je leur signale que je garde à leur disposition le coupe chaîne qu'ils ont oublié chez moi quand ils ont passé par dessus le portail

Image

:pensif: :pensif: :pensif:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'ipocrisie de la rue
MessagePosté: Lundi 6 Septembre 2010 10:29 
matelot
matelot

Inscription: Mardi 18 Août 2009 10:36
Messages: 271
Skipper ne tombe pas dans la caricature de la grosse bagnole . Avant d'accepter la Bulgarie, et la Roumanie dans l'europe il aurait fallu que l'on exige de leur part,le respet des droits de l'homme,je veut dire par la qu'il y ait un programme d'integration de ces populations nomades,.En Bulgarie des que un enfant Tzigane à des problemes à l'ecole on l'envoi en hopital psychiatrique,en Roumanie dans la ville de Timisoara,ils ont carrement construit un mur pour les separer du reste de la population ( source de l'information le journal Le monde)Mais bon l'europe avait besoin de cette main d'oeuvre pas chere ( à la saison des vendanges,et de la taille de la vigne,les propietaires terriens n'esitent pas à les faire travailler pour 20 euros par jour)Je ne nie pas que tu puisses avoir des problemes de voisinage avec ces gens,mais je refuse à me plier à ce populisme que grace à la manipulation des medias decrete que à l'heure actuelle si les choses vont mal c'est la faute de roms.C'est un magnifique paravant ,aux scandales financiers de notre republique bananiere. Je vis dans un quartier tres populaire,le matin pour sortir de ma porte parfois je suis obligé d'enjamber de, corps qui ont passé la nuit à la belle etoile,le soir sur la place il y a des violentes bagarres,je vis avec je leur parle.,mais je m'opposerait à toute reconduite à la frontiere,car ils sont tous ou roumains ou polonnais.Quand ils ont fermé la porte de la maison de leur village,ils avaient surement le reve d'une vie meilleure. (pour le sujet des grosses bagnoles je te rappelle,que chaque fois qu'il y a un mariage Tzigane la communauté ce quotise pour l'achat de la grosse bagnole)Le bar jubile chaque fois que l'on demantelle un camp,et les medias fournissent toujours de photos ou de reportages en mettant bien en avant la salté de ces gens.( cela n'est pas anodin).Je pense que la France est prete au retour de Petain


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'ipocrisie de la rue
MessagePosté: Lundi 6 Septembre 2010 10:49 
matelot
matelot

Inscription: Mardi 18 Août 2009 10:36
Messages: 271
Cela dit je trouve ta reaction saine :)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'ipocrisie de la rue
MessagePosté: Lundi 6 Septembre 2010 20:31 
vent du large
vent du large
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mercredi 26 Décembre 2007 14:30
Messages: 1433
t'inquiète pas Valerio je fais pas l'amalgame entre ce qui va pas et tous ceux que tu cites... je suis encore logique ;)

pour les medias, je les écoute guère et je les regarde encore moins, j'ai pas vu les reportages que tu cites.... je peux juste témoigner que ceux qui sont pas loin sont pas crads du tout : tous les jours sortent leur machine à laver d'un des fourgons....

pis perso, si j'étais nomade, les programmes d'intégration ça me donnerai de l'allergie... j'aurrai l'impression qu'on veut rogner mes ailes et ma liberté.... me fouttre dans un moule bien carré comme ceux qui ont pondu les programmes ! :Demon41:

ceux qu'ont quitté leur village et qui couchent devant ta porte, leurs désirs sont surement différents... c'est compliqué....


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'ipocrisie de la rue
MessagePosté: Lundi 6 Septembre 2010 22:17 
matelot
matelot

Inscription: Mardi 18 Août 2009 10:36
Messages: 271
HO RIPRESO IL tAI cHI HO ANCORA UN POco di speranza sul futuro ,vivere ancora sufficientemente per poter fare della musica con il mio piccolo Aaron. Un abbraccio Valerio


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'ipocrisie de la rue
MessagePosté: Mardi 7 Septembre 2010 07:42 
vent du large
vent du large
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mercredi 26 Décembre 2007 14:30
Messages: 1433
se tutti gli Aaron della terra passanno un po di tempo con te, a fare della musica e a parlare dei problemi di societa, il futuro non potrebbe fare altro che di diventire migliore.... hai ragione di aver ripreso il tai chi e di sperare... :super11:
io, in un senso, distruggo il passatto per mi forzare a andare avanti... spero di non mi sbagliare...

Caleb
complètement à l'est....


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'ipocrisie de la rue
MessagePosté: Mercredi 8 Septembre 2010 07:54 
matelot
matelot

Inscription: Mardi 18 Août 2009 10:36
Messages: 271
On ne peut pas avancer sans pouvoir s'appuier sur quelque chose ( le passé).On ne peut pas effacer les chapitres precedents de notre propre histoire,sinon le livre devient incomprhensible.je ne crois pas au mythe de la nouvelle vie,il faut essayer de s'en sortir dans celle que l'on vit.Bises
Valerio :)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'ipocrisie de la rue
MessagePosté: Mercredi 8 Septembre 2010 14:25 
vent du large
vent du large
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mercredi 26 Décembre 2007 14:30
Messages: 1433
je ne veux pas construire d'ex nihilo une nouvelle vie, perso je continue de marcher dans le même chemin sans bifurquer mais il y a devant moi comme un roncier qui me barre l'accès à la suite et me gène pour ajouter des pages au livre...
... les artefacts laissés par 3 générations que j'ai l'impression de trahir... ça m'encombre spirituellement assez pour que je ne désire pas reporter sur la 4e génération le poids des décisions drastiques à prendre.... d'un côté j'ai peur de jeter le bébé avec l'eau du bain de l'autre j'ai envie de reprocher à ceux qui m'ont précédé de pas avoir débrousaillé au fur et à mesure ! mais je ne peux pas, étant donné que j'ai fait pareil jusqu'à présent.... et si ça tombe, j'ai complétement tord, et on me reprochera un jour d'avoir non pas rendu le livre incompréhensible mais d'avoir voulu y ajouter des pages inutiles :?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'ipocrisie de la rue
MessagePosté: Mercredi 8 Septembre 2010 15:08 
vent du large
vent du large
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mercredi 26 Décembre 2007 14:30
Messages: 1433
enfin je me le reprocherai surtout moi même :?


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com

Referencement Indexing Tool Annuaire de référencement Association TRIESTE Nicolas galeriesdart-expo.com